Une cuisine française gourmande et délicate

Vivant à Liège,  il m’était assez compliqué de venir très souvent manger à Bruxelles et dans le BW mais ça... c'était avant !  Je dois vous avouer que j’étais très effrayées par les bouchons et les « fous du volant » ! Depuis que je bosse à Zaventem, j’admets que ça va beaucoup mieux. Certes, j’ai toujours peur des « Fangio » mais j’ai appris à les apprivoiser (en essayant de ne pas me mettre à rouler comme eux). Puis… Je suis nettement plus proche maintenant.

À moi les excellentes tables de la capitale et des alentours ! Youhouuuuuu !

 

Cette fois, c’est dans le Brabant Wallon, chez le chef étoilé Philippe Meyers que je vous emmène.

 

Pourquoi découvrir cette adresse ?

Philippe Meyers, c’est un tout : le charme du service assuré de mains de maître par Valérie l’épouse du chef, le lieu accueillant et intimiste, sans oublier la délicate et généreuse cuisine du chef dont je vais de suite vous parler.

 

A vos bavoirs, vous allez saliver !

 

Si vous ne le savez pas encore, je suis une véritable gourmande. Vous vous doutez donc que lorsque j’ai vu « menu homard-foie gras », je n’ai pu résister…

Avant de vous en dire plus, je vous glisse quelques photos !

Les mises en bouche :  Crème brûlée à la Fourme D'Ambert; tartare de daurade, agrumes et crème citron; un "je ne sais plus" absolument délicieux et un gaspacho embelli d'un espuma au basilic

 

Homard, céleri boule, pomme verte, curry doux, copeaux de foie d'oie

 

Raviole de foie gras de canard, jus corsé de homard, piments d'Espelette


Demi-homard snacké, quinoa, verveine citron, crème légère de foie gras et armagnac 

 

L'assiette de fromages 

 

Si je ne devais retenir qu’une assiette ?

Cappuccino de homard

Cela va peut-être paraitre simple mais j’ai eu un véritable coup de cœur pour le cappuccino de homard ! Attention, ce n’est pas n’importe quel « cappuccino », il était accompagné de foie gras et d’une écume d’arabica. J’ai rarement gouté une assiette aussi bien équilibrée et avec un assaisonnement aussi juste. Cette association avec l’arabica : ni trop, ni trop peu dosé… Une vraie merveille !

 

 

Comme vous le devinez sûrement en découvrant ces quelques clichés, il ne s’agit pas d’une cuisine chichiteuse au millimètre, à l’assiette illisible tant il y a de produits et où l’on oublie LE produit. C’est tout à fait le contraire. On trouve une cuisine hyper-maîtrisée, lisible et gourmande aux saveurs délicates.

Pour ne rien gâcher, ils proposent une sélection de vins séduisante qui sort de l’ordinaire. Mention spéciale pour le vin naturel rosé d’Agnès et René Mosse étonnant de finesse et d’équilibre.

 

En ce qui concerne les prix on se situe dans une gamme raisonnable et justifiée : 25€ pour un lunch 3 services et 80€ pour le menu homard et foie gras en 6 services. C’est promis, pas de mauvaise surprise.

 

Plus d'info ? C'est par ici !