Plus qu'un coup de coeur

Aujourd’hui, je vous parle de l’une de mes adresses préférées pour me régaler à Bruxelles et aux alentours.

Direction un établissement magique en plein cœur du parc Jourdain doté d’une vue reposante sur un plan d’eau qui donne tout sauf l’impression de s’approcher de Bruxelles.

A l’intérieur, une salle lumineuse décorée avec gout et où il est agréable de s’attabler.

Quand je vais chez Maxime Colin, j’ai l’impression de retourner voir un ami, un gars qui me veut du bien et qui souhaite, avant tout, me faire plaisir lorsqu’il me reçoit.

En parlant de ça, je suis sure que vous avez envie de savoir ce que j’y ai mangé, hein oui ?

Allez, je balance !

Comme d’hab, le plus grand menu !

Mais d’abord… Les mises en bouche :

    

Madeleine aux olives, chèvre, anchois ; tartare de saumon, yuzu et soja ; Jambon basque, condiment citron

Gaspacho de tomate ananas, mozzarella, sumac

Moules marinières revisitées

 

Et si je vous parlais de mes assiettes favorites ?

Commençons avec le carpaccio de daurade royale. Une première entrée entre la douceur et la puissance et d’une fraicheur qui donne clairement l'envie d’en savoir plus. La crème d’Isigny et l’huitre pour l’alliance entre la consistance et l’iode, la gelée de vodka et le concombre mariné pour le pep’s… Bref, une entrée en matière plus que réussie !

Un autre coup de cœur ?

Le bœuf d’Aubrac ! Comme vous le savez, je suis une grande amatrice de foie gras et de bœuf cru. Quand les produits sont d’une telle qualité, compliqué de ne pas aimer. Ici, le mariage était juste fabuleux : de la délicatesse, de la gourmandise, une fois encore : de la fraicheur et du pep’s grâce à la roquette. Ca donne envie d’offrir au chef une chambre à la maison pour qu’il y cuisine tous les jours !

Pour finir avec les merveilles de Maxime, j’ai adoré terminer ce repas avec un dessert alliant gourmandise et légèreté. Au programme : Crème Chiboust à l’orange, sablé breton à la fleur de sel de Noirmoutier, freeze au gingembre, écorces de yuzu.

Jetez un œil à la photo, croyez-moi, ce dessert était aussi beau que bon !

 

Ce que j’aime également dans ce restaurant c’est son personnel et surtout, le sommelier et maître d’hôtel à la fois qui se mouillera toujours pour vous proposer de chouettes bouteilles à un prix raisonnable, pas besoin de se ruiner pour se faire plaisir.

Niveau prix, vous pouvez déjà vous en sortir avec un business lunch à 32€ !

Pour les gourmands, craquez pour le 6 services (79€), promis, vous ne le regretterez pas !

Bon, vous l’aurez deviné, cette adresse me fait littéralement craquer !

 

Le reste du menu ? 

Les langoustines

 L'omble chevalier

 

 L'assiette surprise : pintade, son foie gras, girolles, abricot, fruits à coque pralinés

 

 

En savoir plus et réserver en ligne ? C'est par ici !